Big Farm

Vous auriez adoré être un valeureux fermier comme Charles Ingalls ? Plus besoin dacheter une ferme et jouez donc à Big Farm, un jeu gratuit de gestion fermière comme on les aime !

Bigfarm, de l’éditeur allemand Goodgame est un jeu de stratégie et de gestion fermière aux graphismes sympas et colorés, accessible gratuitement et directement depuis son navigateur. Entièrement traduit en français, Bigfarm est simple de prise en main et vous permet de vous mettre dans la peau d’un fermier ayant pour but de voir ses terres prospérer. Votre but ? Pourquoi ne pas faire de votre ferme un des dominateurs de l’industrie agro-alimentaire et ainsi faire fortune.

Dans la peau de Charles Ingalls

Les jeux de gestion agricole sont assez nombreux et témoignent du retour à la mode de la campagne et de l’élevage. Dans Bigfarm, vous commencez donc avec très peu de terrain et votre but sera d’agrandir votre ferme tout en organisant la production et la vente de vos récoltes. Les constructions disponibles sont plutôt classiques, des champs ou encore des enclos à bétail font partie par exemple de votre panel de possibilités. Dans le but d’étendre votre ferme, il vous faudra acheter de nouveaux terrains que vous débloquerez en passant les niveaux et ce, jusqu’à un certain stade où les nouvelles parcelles se feront de plus en plus rares. Le moyen de progresser sera alors d’améliorer vos bâtisses déjà existantes qui augmenteront en productivité sans occuper plus d’espace.

Une chaîne de production innovante au centre de l’attention du joueur

La nouveauté et le point très réussi de Bigfarm est sans aucun doute le réalisme de la chaine de production. En effet, rien ne vous tombera du ciel dans ce jeu, il vous faudra soit tout faire de vous même, soit acheter à des commerçants. Par exemple, vous faites pousser du chou, ce dernier vous servira, une fois passé au moulin, de nourriture pour cochon. En nourrissant vos animaux ces derniers vont être aptes à se reproduire mais vont aussi produire des excréments (partie courante de la vie du fermier) qui vous serviront, eux, d’engrais pour fertiliser vos vergers et produire ainsi d’autres fruits, légumes ou plantes. Ce cycle assez réaliste vous met donc dans l’obligation de travailler votre stratégie et votre planification afin de ne pas vous mettre en difficulté lors de la partie.
Bien sur votre production vous servira à gagner de l’argent, inutile donc de vous dire que plus vous produisez plus vous vous en mettez plein les poches. Des missions vous sont parfois proposées comme quête annexe comme par exemple produire certains types de produits pour le marché international.
Enfin un caractère intéressant de Bigfarm est l’aspect entretien de la main d’œuvre. Et oui car même si vos ouvriers vous sont dévoués et vous obéissent au doigt et à l’œil, leur satisfaction est d’autant plus importante qu’elle dicte leur productivité. Vous devrez donc décorer leurs maisons avec des fleurs, des petits lacs, (etc.) mais aussi penser à leur sentiment de sécurité en les entourant de clôtures renforcées.

Les unions agricoles ne se laissent pas faire !

Dans Bigfarm, l’interaction entre les joueurs est aussi très importante, comme dans la réalité. Il vous sera donc possible de vous liguer entre fermier au sein d’une coopérative créée par des joueurs plus expérimentés et au sein de laquelle vous pouvez évoluer en apportant plus de ressources. Un classement des « Coop’ » est aussi tenu à jour. Des missions multi-joueurs sont aussi conçu pour que les joueurs se défient entre eux au jeu de celui qui vendra le plus de cochons ou qui produira le plus de fleurs sur une période donnée !

Astuces pour commencer à jouer :

Chaque commencement est difficile mais il n’est pas impossible de vous faire une place au sein de la communauté de joueurs de Bigfarm. Des astuces ont déjà été données tout au long de l’article, nous vous proposons donc un petit récapitulatif afin de vous en sortir lors de avancement dans le jeu.

  • Lorsque la place supplémentaire se fait rare, ne vous prenez pas la tête, améliorer simplement vos bâtiments, ces derniers vous permettront d’accueillir plus d’ouvriers et de travailler plus productivement.
  • Gardez toujours à l’esprit que si vous ouvriers vous semble un peu trop fainéant et que le productivité est trop lente à vos yeux, c’est peut être parce qu’ils sont mécontents de leur situation. Améliorez leur satisfaction grâce à des fleurs par exemple, mais attention, ces options demandent aussi de la place sur votre terrain.
  • Participez à des coopérations, cela aidera un joueur débutant à recevoir des conseils très utiles mais aussi à récupérer des ressources que ses collègues peuvent lui faire parvenir.

Bigfarm est jeu par navigateur gratuit ne demandant aucune installation. Il est cependant possible d’utiliser le cash shop si vous envisagez le compte premium qui vous fera bénéficier d’options supplémentaires et vous fera gagner du temps dans votre progression.